Les coups de coeur des docs

Les coups de coeur des docs

Par PATRICIA PATRUNO, publié le jeudi 20 novembre 2014 15:01 - Mis à jour le mercredi 18 octobre 2017 11:47

 

Tandis que les costumes portés à l'écran ont fait entrer des pans entiers de l'histoire du cinéma dans les ateliers des créateurs de mode, réalisateurs ou vedettes ont très tôt sollicité le talent et l'originalité de griffes haute couture, puis prêt-à-porter. Ce beau livre est agréable à feuilleter et très instructif

 

 

 

Alexandre Astier et Steven Dupré - Kaamelott Tome 1 : L'Armée du Nécromant.Kaamelott : l'armée du Nécromant. On retrouve l'humour décalé d'Alexandre Astier dans cette BD à l'image de la série. Ce qui nous fait rire : les personnages et leurs caractères hauts en couleur (du peureux sensible à l'impitoyable beau-père). On aime rire de leur langage si particulier et de leurs aventures légendaires. Les chevaliers de la Table Ronde et le célèbre Roi Arthur nous emmènent dans la vallée des Morts...

Scott Snyder et Stephen King - American Vampire Tome 1 : Sang neuf.American vampire : 1er tome d'un western fantastico-horrifique. On suit les aventures d'un vampire américain d'un genre nouveau de la fin du XIXe siècle qui a soif ...de vengeance. Ca va saigner...

Hervé Richez et Christophe Cazenove - Les fondus de moto  : .Pour les fans de pneus qui crissent, pour les accros du bitume et de vitesse. Un peu d'humour autour de la "Motomania" pour rire en 2 volumes.

 

 

Le bourreau, justice divine : "On l’appelle le « Bourreau ».  Il a « le don » et pense appliquer  une justice divine pour ceux qui ont commis un crime. Mais lors du châtiment de l’une de ses cibles, un second justicier apparaît et lui révèle son erreur. Un 1er  tome bien rythmé pour lequel on attend vite la suite. "

 

 

 

 

 

A découvert : Harlan Coben : "Une enquête dans un  lycée, menée par un lycéen, neveu d’un célèbre détective de l’auteur. Beaucoup de mystères et de suspense pour ce palpitant Coben."

 

 

 

 

 

Le sang versé. Asa Larsson : " On aime les cadavres sordides de ce polar suédois. On retrouve ici des personnages ambigus, ni tout à fait innocents ni coupables qu’on aime détester."

 

 

 

 

 

Miséricorde. Jussi Adler Olsen : " D’un côté, 2002, l’enfer vécu par  une femme politique séquestrée. De l’autre 2007, l’enquête d’un flic sur la touche et de son assistant syrien. Un parallèle angoissant qui accroche habilement le lecteur jusqu’au dénouement."

Pièces jointes
Aucune pièce jointe