PRESENTATION

Histoire

Par admin lyc-hippolyte-carnot, publié le jeudi 17 avril 2014 10:03 - Mis à jour le jeudi 24 mai 2018 08:31

Cet article est rédigé à partir de larges extraits du Mémoire de M.Denis BARROERO (ancien proviseur-adjoint de notre lycée H. Carnot) : "L’Ecole Professionnelle de Roanne - L’Enseignement Technique dans une ville industrielle 1880-1925.


 

   
Qui était Lazare-Hippolyte CARNOT ?

 
Hippolyte Carnot, né à Saint-Omer en 1801, était le second fils de l'homme politique et savant Lazare Carnot, le "Grand Carnot". Député de Paris dès 1839, après la révolution de février 1848, il fut nommé ministre de l'instruction publique et établit un projet d'éducation gratuite et obligatoire. Elu en 1850 et 1857, il ne veut pas prêter serment à Napoléon III et ne reprendra son action politique comme député républicain de Seine-et- Oise qu'en 1871. Il sera sénateur inamovible de 1875 à sa mort en 1888.
   
De "LA PRATO" à la CITE SCOLAIRE Carnot  1833-1902 : La loi Guizot met en place les "Ecoles Primaires Supérieures" (EPS). A Roanne, rattachée au Collège, une EPS est ouverte en 1842 mais son orientation reste plus proche d'un enseignement général que d'un "enseignement pratique" même si certains cours sont dispensés gratuitement aux ouvriers de la ville. Après le vote de la loi Falloux en 1850, le conseil municipal remettait l'établissement entre les mains de l'Archevêché qui dispensa seulement un enseignement classique et religieux qui ne répondait pas aux besoins d'une ville industrielle. La chute de l'Empire et l'installation d'une municipalité républicaine consomment la rupture du contrat avec l'Archevêché, et permettent la mise en place de l'Enseignement Spécial, puis, en 1881 la création de l'EPS de garçons, rue de Cadore. Cette école se spécifie d'emblée "professionnelle" mais n'a pas les moyens de créer une section de tissage et d'installer de nouveaux ateliers. C'est alors que l'EPS va se transformer en Ecole Pratique du Commerce et de l'Industrie (EPCI), approuvée par le recteur en 1900 et crée par un arrêté du Ministre du Commerce et de l'Industrie le 27 Février 1902.


1902-1905 : La Ville de Roanne, qui compte alors 33 000 habitants, va confier à son architecte, M. Poutignat, la construction de l'EPCI, un bâtiment de 6000 m2 dans le quartier de la nouvelle rue Carnot. Cet établissement ouvrira ses portes aux élèves le 1er octobre 1905. Dès le départ, l'EPCI affirme sa finalité professionnelle. "Elle a pour but de fournir: - à l'industrie, des jeunes gens instruits, habiles et appelés à devenir rapidement des maîtres-ouvriers, contremaîtres, petits patrons. -au commerce, des employés aux connaissances générales approfondies et une instruction technique leur permettant de devenir des employés d'élite, des voyageurs de commerce, des comptables".


 1902-1925 : "La Prato"propose une section industrielle (ajustage, forge, menuiserie, tissage) complétée en 4e année par une Préparation Arts et Métiers, et une section commerciale qui sera toujours moins fournie en effectifs. La diversification des débouchés et les bons résultats obtenus aux examens fondent rapidement la bonne réputation de l'école. Avant le vote de la loi Astier (1919) des cours du soir destinés aux apprentis et aux ouvriers fonctionnaient déjà. En 1923, L'EPCI accueille 344 élèves et 372 apprentis suivent les cours professionnels.

 Après 1945 : L'EPCI devient officiellement Collège Technique et Moderne, puis en 1960 Lycée Technique d'Etat et Collège d'Enseignement Général. C'est dans les années soixante que de nouveaux bâtiments sont édifiés dont la "Barre" qui enjambe la rue Burdeau. { {{1985-2005}} } :Le lycée Technique Carnot et le Lycée Professionnel passent sous la tutelle de la Région Rhône-Alpes qui va réaménager progressivement les locaux après la fermeture du collège (1993) : restaurant scolaire, cafétéria et foyer sont rénovés. Le 1er Septembre 1998, le Lycée Professionnel Sampaix est fusionné avec la Cité Scolaire Carnot qui s'établit sur deux sites distincts : Carnot en centre ville, Sampaix dans le quartier Fontalon, et, en 2002, la création d'une formation BEP Transport Routier entraine provisoirement l'ouverture d'un troisième site, rue Pierre Semard en attendant la reconstruction du site Sampaix.


2005 : La restructuration tant attendue a commencée sur le site Carnot et sur le site Sampaix, 100 ans exactement après la construction, avenue Carnot, de l'Ecole Pratique de Commerce et d'Industrie, la "PRATO"